Les aliments anti-carie

Avoir une saine alimentation a de multiples répercussions directes sur notre santé globale. La science et les nombreuses recherches effectuées en ce sens nous en apprennent de plus en plus sur l’action de certains aliments sur différents organes. Ainsi, on peut affirmer que la richesse des acides gras polyinsaturés, incluant les oméga-3, dans les poissons gras comme le saumon, favorise la santé du cœur et des artères. Mais existe-t-il des aliments qui favoriseraient la santé dentaire et qui, encore mieux, contribueraient à réduire les risques de formation de la carie dentaire?

Le sucre et la carie dentaire

Tout d’abord, il importe de mentionner que certains aliments et boissons favorisent le développement du processus de formation de la carie dentaire. En effet, un régime qui serait composé principalement d’aliments riches en sucre et en amidon modifié (sucreries, boissons gazeuses, beignets, alcool, gâteaux…) ferait en sorte d’augmenter considérablement les risques de carie dentaire. En effet, les bactéries à la surface des dents transformant le sucre en acide, elles contribuent à l’affaiblissement de l’émail des dents, ayant pour conséquence d’entraîner plus facilement la carie dentaire.

Heureusement, l’inverse existe aussi. C’est-à-dire que la recherche nous prouve maintenant qu’il est bel et bien possible de réduire les risques de carie dentaire en privilégiant certains aliments, au moment de composer notre assiette pour les repas.

Catégorie d’aliments anti-carie # 1 : Les noix et les graines

Riches en fibres, en protéines et en lipides, les noix et les graines contiennent également d’excellents minéraux et une grande variété de vitamines, favorisant la santé des dents. En effet, le phosphore et le calcium, que l’on retrouve également à l’intérieur du lait et du fromage, représentent deux (2) des principaux éléments essentiels au maintien d’une bonne santé dentaire.

Les fibres alimentaires que renferment ce type d’aliment stimulent la production de la salive, au moment de mastiquer. Celle-ci contribue à rincer les dents, pour éliminer le sucre et différents résidus susceptibles de s’accumuler sur leur surface. De ce fait, l’émail est donc également protégé. La mastication permet aussi un doux massage des gencives, réduisant ainsi les risques de maladies parodontales. Attention toutefois de choisir des noix qui ne soient pas enrobées de sucre (sirop d’érable, agave, cassonade…).

Catégorie d’aliments anti-carie #2 : Les fruits et les légumes

De façon naturelle, certains fruits et légumes sont plus acides (orange, citron, pamplemousse…) ou plus sucrés (carottes, raisins, maïs…). Pourtant, leur consommation n’est pas dommageable pour la santé dentaire. En plus d’encourager la production de salive, leur pelure riche en différentes vitamines contribue à la santé globale.

Mangés frais et suivis par la consommation de noix, ils représentent une excellente collation favorisant la santé dentaire, puisqu’ils aideront à neutraliser l’acide produit par le sucre du fruit ou du légume ingéré. Ainsi, votre fringale d’après-midi pourrait être comblée par des canneberges fraîches et des noix du Brésil. Le sélénium contenu dans les noix favoriserait votre santé immunitaire et les antioxydants contenus dans le fruit permettraient de réduire les risques associés à la formation de la carie dentaire. En effet, la grande concentration de flavonoïdes à l’intérieur de la canneberge confère un puissant pouvoir antimicrobien au fruit : les bactéries adhèrent ainsi moins aux dents.

La meilleure façon de consommer les fruits et légumes reste de les choisir frais. Mais si vous optez pour ceux offerts en conserve, assurez-vous de les choisir dans l’eau ou leur propre jus, afin qu’aucun sucre n’y soit ajouté. Les fruits séchés représentent parfois aussi une option attrayante. Cependant, le processus de déshydratation implique l’addition, parfois généreuse, de sucre collant énormément sur les dents. Assurez-vous donc de brosser rapidement vos dents, après en avoir consommé.

Autres excellents aliments anti-carie

Il existe plusieurs autres aliments qu’il est possible de qualifier comme étant d’excellents choix anti-carie. En voici quelques exemples :

Le cacao

Étant non sucré, à l’état brut, il renferme énormément de polyphénols, de fluor et de phosphate. Ces substances jouent un rôle prépondérant dans la prévention de la carie dentaire.

Le chocolat noir (à 70%, minimalement)

Lorsque non sucré, celui-ci fait en sorte de produire une sorte d’enveloppe enrobant la dent, formant ainsi une pellicule protectrice autour de l’émail, réduisant les possibilités d’érosion.

Le thé

Au même titre que le cacao, les feuilles de thé sont gorgées de polyphénols et de fluor. Luttant ensemble contre la formation de la plaque dentaire, ils renforcent aussi l’émail de la dent.

Le chou frisé

Contenant plusieurs antioxydants et possédant de multiples vertus anti-inflammatoires, ce légume présente aussi une bonne quantité de vitamine K. Cette dernière est très impliquée derrière la préservation de la santé des os

Même si l’alimentation peut contribuer à la santé dentaire, la meilleure action à privilégier reste d’effectuer le brossage quotidiennement, avec douceur et souplesse dans nos mouvements. Lorsqu’exécuté tel que recommandé, il permet d’enlever une grande quantité de sucre et de résidus variés pouvant s’accumuler sur les parois dentaires. Cela reste encore la meilleure façon de prévenir le processus de formation de la carie dentaire.