Diabète et santé des gencives

Vous souffrez de diabète. Cela implique inévitablement une gestion rigoureuse de votre alimentation. L’activité physique prend également un tout autre sens pour vous, en devenant une condition gagnante qui interfère aussi dans les paramètres reliés au contrôle des fluctuations possibles, de votre taux de sucre dans le sang. Le diabète est une pathologie affectant plusieurs parties et organes du corps humain. Saviez-vous que les gencives peuvent être parmi celles-ci? Malheureusement, l’essence du diabète fait en sorte qu’il est possible de voir des effets de celui-ci jusque sur la santé dentaire.

Une vulnérabilité plus accrue

Pour bien comprendre les effets du diabète sur la santé buccale, il importe de voir comment certains symptômes de la maladie agissent sur le corps. Les plus grandes problématiques surviennent lorsque le diabète est mal contrôlé. Plus cette situation de déséquilibre perdure dans le temps, plus les complications risquent de se manifester.

Deux éléments principaux sont ici en cause. C’est-à-dire que la diminution de la résistance aux infections microbiennes présente chez les personnes diabétiques et l’augmentation de la quantité de sucre dans la salive sont deux des plus grands facteurs expliquant la vulnérabilité plus importante des diabétiques à trois (3) lésions dentaires plus spécifiques. Qui plus est, celles-ci se développent souvent silencieusement, c’est-à-dire sans laisser de traces visibles rapidement ou de symptômes ressentis, chez le patient. Il est donc doublement important d’être bien courant de cette réalité, afin d’agir le mieux possible en prévention.

La carie dentaire

L’hyperglycémie aura comme effet, entre autres, de faire augmenter la quantité de sucre présent dans la salive. La quantité de bactéries sera ainsi multipliée en bouche. Suivra ensuite le processus usuel de transformation de ce tout (bactéries, salive, sucre et résidus alimentaires ingérés) en acidité. Bien que celui-ci s’effectue naturellement chez tout le monde, il faut comprendre qu’il sera activé de façon beaucoup rapide qu’à l’habitude, chez une personne diabétique. L’acidité attaquera donc plus rapidement l’émail des dents et ce, de façon plus soutenue. Une fois que cette couche protectrice sera atteinte, la carie pourra alors s’immiscer beaucoup plus facilement sur et entre les dents.

Gingivite

La même cause de prolifération des bactéries en bouche chez les personnes diabétiques, c’est-à-dire l’hyperglycémie ayant pour conséquence d’avoir la salive plus sucrée que la normale, fait également en sorte que la gingivite peut s’installer plus facilement. En fait, leur plus grand nombre implique que malgré un brossage des dents qui soit effectué tel que les recommandations sont formulées, il y a plus de risque qu’une accumulation soit présente sur le collet de la dent. Ceci entraînera des rougeurs et un gonflement de la gencive. Il pourrait également y avoir présence de saignements, lors du brossage. Ces symptômes représentent les principales manifestations de la gingivite.

Parodontite

Cette affection gingivale est une complication de la gingivite, qui se développe fréquemment chez les personnes diabétiques. Il s’agit d’une infection des gencives et de l’os qui fait en sorte de maintenir les dents en place. Plus l’infection s’aggrave, plus la gencive risque de se rétracter. Les dents paraitront donc beaucoup plus longues et, surtout, manqueront de plus en plus de stabilité. Par conséquent, elles pourraient éventuellement tomber, si elles n’étaient plus soutenues adéquatement par l’os.

Les meilleurs gestes préventifs

Il existe de nombreuses précautions à prendre, pour éviter d’être affublé par ces différentes lésions. La première reste de s’assurer de conserver sa glycémie le plus près possible des valeurs normales. Ensuite, l’utilisation de la soie dentaire quotidiennement et le brossage minutieux des dents après chaque repas ou collation, sans toutefois l’effectuer avec trop de vigueur, sont également deux (2) excellentes actions préventives. Elles aident à diminuer l’accumulation possible de plaque sur les dents et les gencives qui, durcissant, pourraient entraîner, entre autres, la carie dentaire, la gingivite ou la parodontite.

Pensez également à brosser doucement les gencives, les joues, la langue et le palais, afin de déloger le maximum de bactéries, et à faire un examen régulier de votre bouche, à la recherche de tout signe révélant une problématique de gencive (gonflement, rougeur, saignements…)

Lors des rendez-vous avec votre dentiste, assurez-vous que celui-ci soit au courant de votre problématique de diabète. Visitez-le deux (2) fois par année afin qu’il puisse effectuer un détartrage adéquat et déceler toute problématique rapidement.

Bien que le diabète soit une maladie complexe entraînant des possibilités de complications sur plusieurs parties du corps, il est possible d’agir de façon à contrôler le maximum de paramètres possibles. Du côté de la santé buccale, votre dentiste demeure votre meilleur allié. En tant que spécialiste de la santé dentaire, il saura vous accompagner adéquatement et vous aider à mettre en application toutes les meilleures précautions possibles. Ensemble, vous ferez donc en sorte de favoriser votre santé bucco-dentaire.